Tous les articles par scintidoc

Radioprotection – plus d’info

Qu’est-ce qu’une scintigraphie, un TEPscan?

La scintigraphie est une technique d’imagerie médicale qui étudie  le fonctionnement des différents organes. Elle nécessite l’utilisation d’un produit radioactif qui est le plus souvent injecté, et qui permet de réaliser des images.

Deux techniques d’imagerie scintigraphiques existent, selon l’organe étudié et le type d’installation utilisé :

  • la scintigraphie conventionnelle (technologie de détection : la gamma caméra)
  • l’image TEP (technologie de détection : le TEPscan)

Pourquoi un produit radioactif ?

Car ce produit se fixe sur les organes à étudier et des rayonnements seront détectés par les gamma- caméras ou le TEPscan pour former une image.

Quelle est la dose de rayonnement ?

Ce produit expose les patients à une dose de rayonnement, dont l’effet est évalué en milliSievert (mSv). La dose apportée par une scintigraphie est faible, de l’ordre de 1 à 5 mSv (jusqu’à 10 mSV pour un TEPscan).

Le tableau ci dessous reprend les doses apportées par les différents examens médicaux (hors IRM et Echographie qui sont non-ionisants).

Dosimétrie

Comment optimiser la dose ?

Chaque préparation de dose est personnalisée en fonction du poids et de l’âge du patient (informations demandées lors de la prise de RDV).

En cas de grossesse ou d’allaitement, on ne pratique pas d’examens scintigraphiques, excepté pour les suspicions d’embolie pulmonaire, où les doses administrées sont très faibles et compatibles avec la grossesse.

TEP SCAN

Comment se déroule une TEP SCAN ?

Après votre accueil au secrétariat, vous serez pris en charge par un manipulateur radio. Cet examen se déroule en 2 temps :

1- L’examen nécessite un repos musculaire maximal, vous serez donc installé sur un « brancard », allongé. Une perfusion sera mise en place. Après quelques minutes de repos, le radio traceur (Fluoro Desoxy Glucose) sera injecté. Cette injection est indolore, elle n’entraine aucune réaction.

2- Après 1 heure d’attente (délai nécessaire pour que le traceur se concentre dans l’organisme) les images TEP seront réalisées (durée : environ 15 min).

Les résultats ?

A la fin de l’examen, un médecin du service pourra vous donner les résultats. Le compte rendu de l’examen sera envoyé au médecin prescripteur. Dans certains cas (selon le souhait du médecin prescripteur), vous pourrez partir avec le compte rendu.

Une préparation à l’examen est elle nécessaire ?

Vous devez être à jeun de 6h.

Le jour de l’examen vous devez prendre avec vous :

– Vos derniers examens (scanner, IRM), courriers médicaux ou dernières scintigraphies.

– Votre carte vitale avec l’attestation de déclaration de médecin traitant.

Quelles sont les contre-indications à cet examen ?

Il n’y a pas d’allergie connue aux produits utilisés en médecine nucléaire. Les doses utilisées sont très faibles et n’entrainent pas de réaction de l’organisme. Les seules contre indications sont la grossesse et l’allaitement. Si vous êtes enceinte ou pensez pouvoir l’être, signalez-le au personnel du service.

Règlement

Dans la majorité des cas, l’examen est pris en charge à 100% par l’organisme de sécurité sociale, sous réserve de l’ouverture effective de vos droits (la carte vitale doit être à jour) et de la déclaration du médecin traitant auprès de cet organisme.

Dans certains cas, vous aurez à régler une partie de l’examen appelée « Acte intellectuel », qui sera remboursée par votre organisme de sécurité sociale.

Octréoscan

Cet examen permet de rechercher la présence de cellules dites « neuro-endocrines » dans l’organisme.

Comment se déroule une scintigraphie à l’Octreoscan ?

Cet examen se déroule sur 3 jours :

– injection intra veineuse du radio-traceur en général vers 9h00.

– En fin de journée (délai nécessaire pour que le traceur se concentre dans les cellules) les images scintigraphiques seront réalisées à l’aide d’une gamma caméra (durée : environ 30 minutes).

– le lendemain et, si nécessaire, le surlendemain de l’injection, une nouvelle série d’images est réalisée (durée : environ 30 minutes) vers 8h00.

Les résultats ?

A la fin de l’examen, un médecin du service vous donnera les résultats. Vous partirez avec le compte rendu de l’examen.

Durée de l’examen ?

L’injection se fait en général vers 9h00, vous pouvez rapidement quitter le service.

La suite de l’examen se déroule vers 18h00 le jour même puis le lendemain et le surlendemain matin et dure environ 1h30.

Une préparation à l’examen est elle nécessaire ?

Il n’est pas nécessaire d’être à jeun.

Le jour de l’examen vous devez prendre avec vous :

– La lettre ou l’ordonnance de votre médecin.

– Les examens récemment réalisés.

– Votre carte vitale avec son attestation d’ouverture de droits (sur laquelle figure la déclaration de médecin traitant).

Quelles sont les contre-indications à cet examen ?

Il n’y a pas d’allergie connue aux produits utilisés en médecine nucléaire. Les doses utilisées sont très faibles et n’entrainent pas de réaction de l’organisme. Les seules contre indications sont la grossesse et l’allaitement. Si vous êtes enceinte ou pensez pouvoir l’être, signalez-le au personnel du service.

Règlement

L’examen est pris en charge à 100% par l’organisme de sécurité sociale, sous réserve de l’ouverture effective de vos droits (la carte vitale doit être à jour) et de la déclaration du médecin traitant auprès de cet organisme.

Scintigraphie pulmonaire de ventilation et de perfusion

C’est un examen qui permet d’analyser le fonctionnement des poumons par une étude dite de perfusion (« irrigation ») et de ventilation.

Comment se déroule une scintigraphie pulmonaire ?

Cet examen se déroule en plusieurs temps :

– Etude de la ventilation : vous allez respirer dans un appareil qui permettra de visualiser les alvéoles pulmonaires. Les images scintigraphiques seront enregistrées immédiatement après la phase de respiration.

– Etude de la perfusion du poumon : elle fait suite à l’étude de la ventilation. Un radiotraceur est injecté par voie veineuse, les images scintigraphiques enregistrées après permettront de visualiser la perfusion (irrigation) du poumon.

Les résultats ?

A la fin de l’examen, un médecin du service vous donnera les résultats. Vous partirez avec le compte rendu de l’examen que vous apporterez au médecin prescripteur.

Durée de l’examen ?

Prévoir environ 1h00 d’examen.

Une préparation à l’examen est elle nécessaire ?

Il n’est pas nécessaire d’être à jeun.

Le jour de l’examen vous devez prendre avec vous :

– La lettre ou l’ordonnance de votre médecin.

– Votre carte vitale avec son attestation d’ouverture de droits (sur laquelle figure la déclaration de médecin traitant).

– Radiographie ou scanner et bilans sanguins récents

Quelles sont les contre-indications à cet examen ?

Il n’y a pas d’allergie connue aux produits utilisés en médecine nucléaire. Les doses utilisées sont très faibles et n’entrainent pas de réaction de l’organisme. La scintigraphie peut être réalisée en cas d’allergie à l’iode ou d’insuffisance rénale.

Règlement

L’examen est pris en charge à 100% par l’organisme de sécurité sociale, sous réserve de l’ouverture effective de vos droits (la carte vitale doit être à jour) et de la déclaration du médecin traitant auprès de cet organisme.

Dans certains cas, selon le type de clichés, vous aurez à régler le ticket modérateur, qui sera remboursé par votre caisse complémentaire.

Fraction d’Ejection

C’est un examen qui étudie la force de contraction du coeur. Il permet de visualiser la circulation du sang et d’évaluer la force de contraction du coeur.

Comment se déroule une fraction d’éjection ?

Cet examen se déroule en plusieurs temps :

– 2 injections intra veineuses à 30 minutes d’intervalle qui ont pour but de visualiser la circulation sanguine.

– Après la 2ème injection, les images scintigraphiques sont enregistrées au niveau du coeur à l’aide d’une gamma caméra (durée : environ 15 minutes).

Les résultats ?

A la fin de l’examen, un médecin du service vous donnera les résultats. Vous partirez avec le compte rendu de l’examen que vous apporterez au médecin prescripteur.

Durée de l’examen ?

Prévoir environ 1h30 d’examen

Une préparation à l’examen est elle nécessaire ?

Il n’est pas nécessaire d’être à jeun.

Le jour de l’examen vous devez prendre avec vous :

– La lettre ou l’ordonnance de votre médecin.

– Votre carte vitale avec son attestation d’ouverture de droits (sur laquelle figure la déclaration de médecin traitant).

Quelles sont les contre-indications à cet examen ?

Il n’y a pas d’allergie connue aux produits utilisés en médecine nucléaire. Les doses utilisées sont très faibles et n’entrainent pas de réaction de l’organisme. Les seules contre indications sont la grossesse et l’allaitement. Si vous êtes enceinte ou pensez pouvoir l’être, signalez-le au personnel du service.

Règlement

L’examen est pris en charge à 100% par l’organisme de sécurité sociale, sous réserve de l’ouverture effective de vos droits (la carte vitale doit être à jour) et de la déclaration du médecin traitant auprès de cet organisme..